fbpx

Comment organiser ses repas ?

On prépare ses menus à l’avance pour la semaine ainsi qu’une liste de courses afin de favoriser le maintien d’une alimentation équilibrée et éviter la monotonie par manque d’idées ou d’ingrédients.

Pour rappel, il n’y a actuellement aucune pénurie en France. Évitez donc le surplus et n’achetez que ce dont vous avez réellement besoin afin d’éviter le gaspillage alimentaire.

Quels aliments privilégier ?

Limitez la consommation d’aliments riches en sel, sucre et graisses afin d’éviter une prise de poids. Privilégiez les produits frais, les fruits et légumes de saison – souvent moins chers et de meilleure qualité nutritionnelle – en veillant à bien les nettoyer avec de l’eau et du vinaigre blanc.
Les surgelés de produits bruts représentent également une bonne alternative étant donné que leur qualité nutritionnelle – notamment en vitamines et minéraux – est préservée.

Les conserves, quant à elles, contiennent une teneur élevée en sel, sucre et additifs : pensez à rincer les légumes en conserve avant de les consommer.

Comment adapter son alimentation ?

En période de confinement, ce n’est pas le moment de faire un régime, ni de s’interdire des aliments. Chaque groupe d’aliment apporte à notre organisme les nutriments essentiels dont il a besoin pour bien fonctionner et lutter plus efficacement contre la fatigue et le stress.
C’est pourquoi il est important de varier son alimentation et manger suffisamment au cours des repas afin de se maintenir en forme et limiter les fringales et grignotages pendant la journée.

A chaque repas, veillez à consommer une portion de féculents – pain, pâtes riz, pommes de terre, légumineuses… – pour l’énergie, en complément d’une portion de légumes et/ou d’un fruit, pour les vitamines et minéraux.
Pensez également aux produits à base de céréales (semi-) complètes, à choisir de préférence bio. Les fibres contenues dans les féculents, les fruits et légumes jouent un rôle majeur sur la satiété entre les repas, participent à la régulation du transit, de la glycémie et du cholestérol.

Qui dit confinement, dit diminution de l’activité !
Pour préserver votre masse musculaire, favorisez la consommation de produits carnés, poissons, œufs, produits laitiers pour leur apport en fer et protéines de bonne qualité.

Si vous cherchez à diminuer votre consommation de viande, veillez à assurer un apport équilibré en protéines végétales en réalisant au cours de la même journée l’une des associations suivantes :

Céréales (pain, pâtes, riz…) + légumineuses (lentilles, pois cassés…)

Céréales ou légumineuses + oléagineux (amandes, noix…)

Céréales ou légumineuses + produit laitier

Enfin, pensez à vous hydrater suffisamment avec de l’eau qui est la seule boisson indispensable pour notre corps. N’hésitez pas également à alterner avec le café, le thé, les infusions, les soupes… Vous pouvez aussi réaliser vos propres eaux aromatisées avec des rondelles d’orange ou de citron, des fruits rouges surgelés, quelques feuilles de menthe… Faites-vous plaisir !

Veillez par contre à limiter la consommation d’alcool et de boissons sucrées.

cialis 20 mg cialis 100 mg cialis 5 mg bayan azdırıcı damla viagra