Eric Bourgougnon, directeur du Mupop

Tem|Eric Bourgougnon, directeur du Mupop

"Le Mupop est né de la collection d’instruments du musée de Montluçon."

Dès 1957, le musée s’est doté d’une collection de vielles à roues, instrument très présent dans la région de Montluçon. A partir de 1991, la collection d’instruments s’est enrichie avec des cornemuses puis des guitares électriques dès 1997. Le mupop propose un voyage dans les musiques populaires à travers les fanfares, le bal, le rock n’roll, la pop des années 60 et 70 et un espace consacré aux années 80 et 90. Muni d’un casque, les visiteurs peuvent écouter de la musique, découvrir des instruments légendaires (comme la batterie de Cerrone ou la première guitare électrique Gibson) et se plonger dans les différents univers des musiques populaires du XXe siècle.

Depuis son ouverture en juin 2013, le Mupop a dépassé les 16 000 visiteurs en quelques mois. C’est vraiment un espace interactif, une expérience à vivre où il n’est pas rare de voir les gens se mettre à danser dans les salles du musée.

Patrick Belmont, la belle gare de Néris-les-Bains

Tem|Patrick Belmont, la belle gare de Néris-les-Bains

L’historien Patrick Delmont est passionné par la ville de Néris-les-Bains à travers les âges. Pour nous, il évoque la courte vie de la gare de Néris.

"En 1939, huit ans après son inauguration, se termine l’existence de la magnifique gare de Néris-les-Bains : l’une des plus brèves dans l’histoire du chemin de fer français. En 1929, la construction de la gare fut confiée à l’architecte Louis Brachet qui imaginait le bâtiment comme une porte ouverte sur le pays. La gare de Néris-les-Bains est ainsi composée d’éléments asymétriques fortement inspirés du caractère local bourbonnais et bourguignon."

Frédérique, infirmière D.E. depuis 13 ans aux Thermes

Tem|Frédérique, infirmière D.E. depuis 13 ans aux Thermes

"J'ai pu me rendre compte des bienfaits de l'eau thermale de Néris-les-Bains à travers de nombreux échanges avec les curistes".

Le soulagement de la douleur, une baisse de la consommation médicamenteuse ou encore l’amélioration de la qualité de vie font partis des confessions les plus nombreuses. La mission d’éducation à la santé qui est la mienne prend toute sa place au sein des Thermes de Néris-les-Bains, que ce soit au quotidien avec les curistes à la recherche d’écoute, de renseignements mais également lors des différents séjours "santé" abordant le stress, le sommeil ou encore la douleur.

Prendre soin de vous sera encore ma priorité pour la saison à venir.

Didier, 57 ans, curiste à Néris depuis 2011.

Tem|Didier, 57 ans, curiste à Néris depuis 2011.

"La première impression quand on arrive à Néris c'est le sentiment de quiétude qui y règne."

Impressionné par l'accueil, la qualité des soins et surtout le résultat. Cette cure correspond tout à fait à ses attentes. "Le cadre est vraiment agréable. C'est une chance de pouvoir bénéficier de cette cure."

Ce séjour a enclenché chez Didier un nouveau processus de vie, il est plus serein et plus paisible dans sa vie de tous les jours.

La brochure thermale
Télécharger La brochure thermale
Bien choisir ses dates de cure

Haut de page